En ces jours où les logiciels de recrutement sont arrivés à maturité et facilitent chaque jour un peu plus la tâche de recrutement, les cabinets de recrutement ont-ils encore leur place ? Ne sont-ils pas devenus des dinosaures voués à disparaître en cette nouvelle ère du recrutement digital pour tous, vestiges d’un temps ancien où recruter n’était pas encore à la portée de tous ?

La question est provocatrice, mais vaut le coup d’être posée. Après tout, l’ambition affichée des logiciels de recrutement, Beetween y compris, est de faciliter au maximum chaque aspect du processus de recrutement qui peut l’être et de permettre aux petites boîtes comme aux grandes de s’équiper comme des pros sans se ruiner. Dans ce cas, que reste-t’il aux cabinets de recrutement ?

Un cabinet de recrutement, pour quoi faire ?

La réponse courte : “Parce qu’on ne sait pas faire”, qui peut être éventuellement pondérée par un “et on n’a pas le temps”. Et oui ! Recruter, quand on ne l’a jamais fait, c’est compliqué, on ne sait pas par où partir, on n’est pas bien organisé et on y perd beaucoup de temps.

Où publier mes offres d’emploi ? Quels sites sont payants / gratuits ? Lesquels marchent bien pour les types de profils que je recherche ? Comment garder le fil des différents CVs reçus ? Sous quelle forme stocker les notes, impressions et comptes-rendus ? Comment communiquer efficacement avec mon équipe ?

Ce genre de question va trouver des réponses au bout d’un certain moment, mais les tâches de recrutement resteront extrêmement chronophages et l’organisation retenue pour conserver les différents CVs et notes risque de ne pas être pérenne faute d’outil adapté, même pour les équipes RH les plus aguerries.

Et justement, un logiciel de recrutement…

Justement, un logiciel de recrutement et de gestion de candidatures, ça sert à tout ça. Pour simplifier, une fois que vous êtes aux commandes de votre logiciel, vous pouvez mettre de côté vos dossiers papiers, vos post-its ou votre tableau excel scrupuleusement – mais manuellement – tenu à jour et arrêter de passer la moitié de vos journées à aller mettre à jour vos annonces sur différents sites d’emploi. Concrètement, ce que le logiciel va vous apporter :

  • La publication de vos annonces sur différents sites d’emploi (et sur l’espace carrière du site de votre société) est désormais automatique et se fait en quelques clics
  • La rédaction même de vos offres d’emploi est facilitée et optimisée grâce à l’utilisation de modèles pré-définis et réutilisables
  • Toutes vos candidatures sont triées automatiquement à leur réception et sont accessibles dans votre espace centralisé
  • L’historique des échanges avec le candidat est conservé en ligne, ainsi que l’ensemble des prises de notes et comptes-rendus d’entretien, afin de pouvoir accéder simplement à toutes les informations pertinentes
  • Chaque nouvelle candidature reçue, qu’elle convienne pour un poste actuel ou non, vient enrichir votre CVthèque personnelle, ce qui vous permet de capitaliser dessus par la suite
  • Vous tirez pleinement partie de votre base de CV en ligne grâce aux fonctionnalités de recherche avec filtres, qui vous permettent de trouver en un clin d’œil les candidats possédant une compétence précise
  • Vos échanges avec les opérationnels sont intégrés dans le logiciel de recrutement afin de pouvoir récupérer leurs impressions sans attendre et sans effort de leur part
  • L’intégration avec vos outils bureautiques (Outlook, Calendar, …) vous permet d’être toujours organisé au mieux et d’être toujours au fait des tâches à faire ou entretiens à venir

Et la liste est loin d’être exhaustive. Au final, sans voir eu vraiment d’efforts à faire, vous vous retrouvez armé et équipé comme un pro, avec à votre disposition tous les outils pour recruter efficacement.

La fin des cabinets ?

Pas tout à fait. Nous avons beaucoup parlé des avantages d’être bien équipés en recrutement, mais le recrutement n’est pas qu’une question d’outils. Certes, dans certains cas, le gain de temps et la meilleure organisation apportés par l’utilisation d’un logiciel de recrutement vous permettront de faire la différence et de recruter efficacement par vous même, sans devoir passer par un cabinet de recrutement ; ce sera certainement le cas si vous êtes dans une toute petite structure, sans équipe RH dédiée, et que vous faites quelques recrutements par an sur des typologies de poste que vous maîtrisez bien.

Cependant, bien souvent, la raison pour laquelle on fait appel à un spécialiste du recrutement ne se limite pas aux avantages décrits précédemment. Si vous faisiez appel auparavant à un cabinet, il y a fort à parier que vous continuerez de le faire, même après vous être équipé en logiciel de recrutement. Selon la taille et la composition de votre équipe RH interne, les choses que vous attendez d’un cabinet de recrutement ne seront pas les mêmes :

  • Une expertise métier, par exemple sur certains postes techniques
  • Une connaissance du marché, car il est parfois utile d’avoir quelqu’un d’extérieur à l’entreprise, avec une vision plus globale, pour évaluer l’adéquation entre le salaire et les compétences demandées par exemple, ou pour estimer la probabilité de trouver le profil idéal recherché
  • L’expérience dans le recrutement permet de mieux cerner un candidat et de faire la part des choses dans le discours de ce dernier. Mener un entretien d’embauche n’est pas une chose qui s’apprend du jour au lendemain, et une bonne sélection en amont permet de gagner énormément en productivité
  • Un intermédiaire dans le processus de recrutement est parfois un avantage en soi, car les échanges avec le candidat sont souvent plus libres, ce qui peut amener à une meilleure vision de ses attentes
  • Un cabinet de recrutement possède logiquement un réseau professionnel très étendu riche en candidats avérés ou potentiels. Tous ces candidats ne seront pas forcément référencés dans les réseaux sociaux professionnels ou les CVthèques et ne répondront pas toujours à vos offres d’emploi
  • La chasse de tête reste une activité à part entière dans le recrutement, consommatrice de temps et d’énergie

 

Le point à retenir est surtout que les logiciels de recrutement en ligne offrent des possibilités d’interaction entre les équipes RH internes et les cabinets de recrutement. Le fait d’utiliser un tel outil avec un cabinet permet d’améliorer la vision globale de l’avancée des recrutements et d’accélérer les échanges. Les équipes RH comme les cabinets y gagnent donc chacun en efficacité et peuvent s’appuyer sur des indicateurs de performances communs.

 

Pour conclure, les logiciels de recrutement ne tendent pas tant à remplacer les prestataires de recrutements qu’à les intégrer dans un écosystème en formation dans lequel interagissent tous les acteurs du recrutement digital : candidat, opérationnel, RH, cabinet de recrutement, … chacun y trouvant un intérêt différent mais tout le monde profitant de la fluidité accrue et de la meilleure transparence des processus de recrutement.

Intéressé ? Recevez la plaquette par email

À lire également

Vos entretiens candidats en vidéo

Un entretien physique est important pour bien recruter, il même essentiel pour l’entreprise comme pour le candidat…

Lire l'article

7 bonnes raisons de ne pas concevoir soi­-même son logiciel de recrutement

Le passage à des interfaces informatisées pour faciliter le recrutement devient de plus en plus fréquent. Si…

Lire l'article

Beetween ou comment créer du lien entre les candidats et les entreprises

Innovation, savoir-faire et expérience terrain, autant d’atouts qui fondent le succès de Beetween, première Plateforme de Recrutement…

Lire l'article

Labelleretraite.com permet aux retraités de partager leur savoir-faire

Labelleretraite.com cherche à casser les barrières inter-générationnelles en proposant au personnes à la retraite de continuer à mettre…

Lire l'article

Merci de votre intérêt pour Beetween !

Vous allez recevoir notre plaquette dans quelques instants. N'hésitez pas à la partager ! Toute notre équipe est…

Lire l'article

À bientôt !

Nos équipes vont vous contacter rapidement. Merci de votre intérêt pour Beetween !

Lire l'article

Recevez notre newsletter